Améliorer le référencement de son site internet, augmenter son trafic et vendre avec une seule page !

28

juil. 2020

Référencement    Il y a 14 jours.

Nous sommes tous à la recherche du Saint Graal du référencement, la clé ultime qui ouvre la porte du salut : la « position 1 » sur les résultats de recherche Google. Il existe une multitude de façon de procéder, mais pourtant la plupart des entrepreneurs oublient ou ne connaissent pas la règle d’or : « Rédiger pour le visiteur en répondant à son besoin immédiat ».

Au programme :

  • 1 Constater les faits
  • 2 Faire la différence entre le référencement et le positionnement
  • 3 Connaître et suivre les évolutions technologiques
  • 4 Être classé rapidement et stratégiquement en premières positions
  • 5 Améliorer son classement global sur Google
  • 6 Connaître les tendances de recherches des internautes

Un constat identique à une grande majorité de TPE/PME

En optimisant vos pages pour le référencement (code et balisage), vous êtes assuré d'être classé correctement chez Google, c'est-à-dire qu’elles seront susceptibles d'être présentées aux internautes si leurs recherches correspondent aux sujets de vos pages.

Mais cependant, avez-vous remarqué que la plupart du temps vous figuriez en deuxième page, voire plus ? Cela ne veut pas forcement dire que vous êtes finalement mal optimisé, loin de là. Vos pages ont simplement moins de valeur que les pages concurrentes qui sont placées avant vous. On parle alors de positionnement, classement, notoriété.


De très nombreux critères influencent votre positionnement, selon des règles qui changent régulièrement.

  • - L'optimisation technique des pages
  • - La richesse du contenu
  • - La pertinence des mots-clés
  • - L'ergonomie
  • - L'influence des sites externes qui vous font couler ou remonter
  • - La géolocalisation des internautes
  • - Leurs centres d'intérêts
  • - Les avis
  • - L’âge du site
  • - Et des centaines d’autres...

En parlant de « référencement » , êtes-vous sûr de savoir de quoi il s’agit ?

Qu’est-ce que le référencement ?

Le référencement, un terme mal employé.

Le terme « référencement » est très souvent mal utilisé pour parler, finalement, de « positionnement Google ». Le référencement « web » est simplement le fait qu’un site tiers fait référence à votre site internet.

Si vous vendez des fenêtres et quand cherchant « fenêtre en alu » on vous trouve à la page 10, alors vous êtes correctement référencé, car votre site est identifié comme ayant un lien avec les fenêtres en aluminium. Par contre vous êtes très mal positionné.

Il est important ensuite de connaître les principaux types de référencements.

Les différents types de référencement

Le référencement local

Le référencement local est le fait d’enregistrer votre établissement dans des plateformes qui permettent à vos clients de vous géolocaliser. (Google map, Yelp, GPS…)

Le référencement naturel

Le référencement naturel est le fait d’être visible grâce à, entre autres, la « popularité » et « l’intérêt » que portent les internautes à votre site internet. (ex : partage d’une de vos pages, un blogueur qui parle de votre expertise, un avis déposé sur une plateforme avec l’url de votre site, un partenaire qui présente votre entreprise…)  L’amélioration de votre référencement naturel se fait au fil du temps.

Le référencement sponsorisé

Le référencement sponsorisé est le fait de payer les moteurs de recherche, par un système d’enchère de mots-clés, pour être classé aux premières places dans les résultats de recherche. On peut les distinguer par l’annotation « Annonce ».

L’annonce disparaît dès que l’on ne paye plus.

Mise en garde :

Le travail d’amélioration du référencement naturel (notoriété) est long et demande beaucoup de temps.

N’accordez jamais d’intérêt aux nombreux outils automatiques en ligne ou personnes qui vous référencent dans des centaines, ou milliers, d’annuaires en 3 secondes. Vous risqueriez sans aucun doute de finir dans les catacombes des résultats de recherches Google. Corriger le tir sera très…, très difficile.

Suivre l’évolution des technologies

Comment l’internaute fait-il une recherche ?

Pour rester dans notre exemple de fenêtre, dites-vous qu'il est très rare qu’un internaute cherche un mot générique tel que "fenêtre alu" pour trouver un magasin ou un Artisan en menuiserie. Il sera, par la même occasion, très rare que vous y soyez bien placé.

L’internet d’aujourd’hui n’est plus ce qu’il était il y a quelques années. Avec l’incroyable avancée technologique que nous vivons, nous n’utilisons plus les outils de la même façon et nos exigences sont plus grandes.

Une aubaine pour les entreprises qui restent à l’écoute de ces changements.

D’ici la fin 2021, 61% des recherches mondiales devraient être faites sur smartphones. Ces derniers ont considérablement changé notre façon de chercher une information.




Nous utilisons généralement notre voix pour faire des recherches précises sur un besoin immédiat comme « Quelle fenêtre choisir pour avoir la meilleure isolation sonore ? ».

Cette habitude se fait aussi ressentir sur PC. Avec notre, clavier nous cherchons des réponses précises et nous faisons des recherches avec des phrases de plus en plus complètes.

Les assistants vocaux (Alexa, Google home..), ont également eu un rôle dans ce changement.

Être classé rapidement et stratégiquement dans les premières positions grâce aux pages stratégiques.

Donner avant de recevoir

Vous l’aurez peut-être deviné, notre méthode consistera donc à créer des réponses qui répondent exactement au besoin immédiat de l’internaute.

  • Créez du contenu dans votre espace blog/actu pour donner la solution à votre visiteur.


    Par exemple, un article ayant comme titre « Étape pour refaire les joints d’une vieille fenêtre », peu convenir aux recherches comme « Réparer les joints d’une fenêtre », « Quelle joint pour recoller mes vitres au cadre de la fenêtre », etc.

  • Votre article doit être complet !


    N’oubliez pas que vous mettez en avant votre expertise et votre crédibilité. Utilisez des titres, sous-titres, paragraphes, listes, tableaux, etc. Un texte simple, court sans mise en forme rédactionnelle n’aura pas l’impact attendu.

  • Accompagnez le visiteur vers vos produits/prestations


    Vous êtes en train de faire de « l’Inbound marketing », vous avez attiré le visiteur à vous, profitez-en pour lui proposer vos produits ou services. Vous lui avez offert la solution, vendez-lui un résultat !

    Dans notre exemple il peut s’agir de fenêtres neuves bon marché, ou une liste de produits et accessoires pour poser son joint.

 

En aidant l’internaute, vous avez gagné sa confiance, il préférera très certainement acheter vos produits plutôt que d’aller chez le concurrent.

Ce genre de page est très bien classé. Comme votre sujet répond à une recherche précise, vous aurez généralement peu de concurrence pour vous prendre des places.

Par contre, si un concurrent traite du même sujet avec plus ou moins la même ligne éditoriale que vous, c’est la notoriété de la page qui prendra le dessus.

Améliorer son classement global sur Google en utilisant les pages stratégiques

Vos pages, travaillées comme indiqué ci-dessus, peuvent être très facilement partagées sur l’ensemble de la toile, et gagneront, à court terme, une bonne notoriété aux yeux de Google.

L’objectif, maintenant, et de faire profiter de cette notoriété à vos pages principales.

Dans notre exemple, tous nos articles, ayant comme sujet les « fenêtres PVC, devront avoir un lien (URL) vers notre page de « fenêtres PVC ». Pas la page fenêtre en générale, ni la page fenêtre ALU, mais uniquement « fenêtre PVC ». Il faut rester précis et garder une cohérence de mots-clés.

Cette page « fenêtre PVC » deviendra plus pertinente pour les internautes qui effectuent des recherches génériques, courte. (cf: cluster seo, linkjuice)

Comment connaître les tendances de recherches des internautes ?

Dans l'immédiat, vous pouvez utiliser la suggestion automatique de Google.

Par exemple, dans la barre de recherche de Google, commencez à écrire « Quelle fenêtre PVC », actuellement, Google suggère « Quelle peinture pour une fenêtre PVC ».

BINGO ! Vous avez une idée d’article.

 

 

Conclusion

Cette approche fonctionne très bien, mais comme pour tous projets ambitieux, il faut prendre le temps de le faire. Si vous êtes seul(e), essayez de prendre une heure par semaine pour sortir un contenu par mois. C’est toujours mieux que d’en faire 5 d’un coup puis plus rien pendant un an.

Si besoin, consulter notre plan visibilité qui inclut la création de vos contenus stratégiques ainsi que leurs publications sur les réseaux sociaux.

Pour compléter cet article, vous pouvez "feuilleter" le guide de Google :
https://support.google.com/webmasters/answer/7451184?hl=fr

 

Rédaction : Mickael Corré
Webmaster consultant en communication digitale

 


PARTAGER CET ARTICLE :